Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRavenous › Assembled in blasphemy

Ravenous › Assembled in blasphemy

10 titres - 31:47 min

  • 1/ Shrieks of the mutilated
  • 2/ Dead
  • cut up
  • and ready to fuck
  • 3/ Orgy in the dog's blood
  • 4/ Feasting from the womb
  • 5/ Keep my grave open
  • 6/ Assembled in blasphemy
  • 7/ Perverted before God
  • 8/ Hallucinations of a deranged mind
  • 9/ Ageless existence
  • 10/ Annointing the worms

enregistrement

Enregistré au Different Fur en mars et avril 2000.

line up

Chris Reifert (guitares, batterie), Killjoy (chant),Danny Lilker (basse), Danny Coralles (guitares), Clint Bower (guitares)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles personnels
thrash/gore metal

Sur la chronique de leur deuxième album, "Blood delirium", j'avais mis que Ravenous était très proche de Necrophagia musicalement parlant. Et bien dès ce premier méfait (car il s'agit réellement d'un méfait ! Au sens proche du terme !!!), c'est déjà le cas ! Ce all-star band avec Chris Reifert (ex-Autopsy, ex-Death), Danny Lilker (ex-Brutal Truth, Nuclear Assault, S.O.D.) et Killjoy (Necrophagia) se présente comme une sorte de Necrophagia en plus cru et plus primaire. Le son est brut de décoffrage, c'est sale, distordu de partout avec des solos de guitares ultra-bordéliques (et dire qu'ils sont 3 guitaristes là-dessus !!!). Les éructations de Killjoy n'évoluent pas trop par rapport à Necrophagia, c'est bien gore comme l'artwork, véritablement choquant et digne du plus sanglant des films d'horreur (voir même des snuff movies). Après, musicalement, ça nage dans le thrash bien dégueulasse et c'est quand même vachement primaire, même trop et ça manque de relief. On ne ressent pas la lourdeur que l'on retrouver sur els autres albums de Killjoy, ça manque de rythme et de variations pour être véritablement accrocheur. Et même si l'album est court (à peine plus d'une demi-heure), on s'ennuie par moment assez rapidement. L'atmosphère est quand même bien malsaine, mais on ne peut s'empêcher de penser que le groupe peut faire beaucoup mieux. Et la suite ne me fera d'ailleurs pas mentir. Une entrée en matière honnête, largement écoutable, mais pas transcendante. (lundi 19 juillet 2004)

note       

ajoutez des tags sur : "Assembled in blasphemy"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Assembled in blasphemy".

ajoutez une note sur : "Assembled in blasphemy"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Assembled in blasphemy".

ajoutez un commentaire sur : "Assembled in blasphemy"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Assembled in blasphemy".

deprincipii › dimanche 1 août 2004 - 20:44  message privé !
Excellent ...ça décape bien . Bon mélange black/death!
Note donnée au disque :