Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMors Syphilitica › Feather and fate

Mors Syphilitica › Feather and fate

  • 2001 - Projekt, Projekt 118 (1 cd)

cd | 14 titres

  • 1 The hues of longing
  • 2 Naturally cruel
  • 3 Between feather and fate
  • 4 Only a whirlwind
  • 5 Galatea
  • 6 Glorious breath
  • 7 Nostalgia's sea
  • 8 The chains of reason
  • 9 A fever dream
  • 10 Fountain of tears
  • 11 My virgin widows
  • 12 Far from loneliness
  • 13 Sins of the dove
  • 14 How long

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Goat of Brass Studios, New-York, USA. Produit par Eric Hammer

line up

Lisa Hammer (chant), Eric Hammer (instruments)

chronique

Styles principaux
gothique
Styles secondaires
death rock

Trois ans après le bouleversant ‘Primrose’, le duo américain de Mors Syphilitca nous livre chez ‘Projekt’ son troisième album. Le ton death rock est toujours bien présent mais le jeu de guitare se nuance parfois pour se rapprocher d’atmosphères qui évoquent volontiers les Cocteau Twins de la glorieuse période (‘The hues of longing’, ‘Galatea’). Eric a également enrichi ses orchestrations d’éléments plus néoclassiques et de claviers (le splendide ‘Naturally cruel’, ‘Fountain of tears’) et expérimenté quelques structures ethniques au niveau percussion (‘Naturally cruel’, ‘Between feather and fate’, le superbe 'My virgin widows' où il mêle mandoline et percussions arabisantes) sans pour autant trahir la parfaite alchimie entre death rock et voix céleste qui caractérise le son du groupe. Si l’atmosphère générale du disque est plus douce, moins lourde, elle n’en conserve pas moins cette profonde mélancolie qui en fait la beauté. Elle est flagrante sur le cristallin ‘Glorious breath’ avec mandoline et clavier ou sur un ‘Chains of reason’ aux guitares plus rock. Je pourrais passer chaque titre à la moulinette de mes commentaires pour dire combien chacun d’eux est beau, combien cette voix me transporte mais ce ne serait guère rendre justice à la qualité de cet album qui mérite juste d’être écouté et ressenti avec profondeur…sombre, triste, délicat et poétique, à conseiller aux fans de Mephisto Waltz ou Faith and the Muse. (jeudi 4 septembre 2003)

note       

ajoutez des tags sur : "Feather and fate"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Feather and fate".

ajoutez une note sur : "Feather and fate"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Feather and fate".

ajoutez un commentaire sur : "Feather and fate"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Feather and fate".

Twilight › lundi 15 avril 2013 - 21:17  message privé !
avatar

Comment peux-tu résister à la magie de 'My virgin widows' ? Coeur de pierre, va ^^

stankey_lubrick › lundi 15 avril 2013 - 20:48  message privé !

Ce 'Feather and Fate' me paraît beaucoup plus apaisé que les deux précédents albums. Beaucoup moins gothique, puisqu' il faut bien cette fois utiliser le terme. Cette évolution ne me convient pas des masses. Pour l'instant, peut être ?

Vicious.666 › dimanche 7 septembre 2003 - 15:35  message privé !
Oui, plate... comment dire ? Ce vocal n'a rien de bouleversant je trouve. J'irais meme jusqu'à dire que ce type de voix féminine à tendance à me déranger, voire à m'énerver un peu... t'étouffes pas Twilight ! lol
Twilight › vendredi 5 septembre 2003 - 18:44  message privé !
avatar
Ecouter Mors syphilitica !
Eliphas › vendredi 5 septembre 2003 - 18:16  message privé !
J'adore Faith and the Muse mais je n'aime pas Mephisto Waltz, que dois-je faire???