Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEternal Majesty / Antaeus › Split demo tape

Eternal Majesty / Antaeus › Split demo tape

  • 1998 - Dmm, Limité et numéroté à 300 ex. (1 k7)

8 titres - --:-- min

  • ETERNAL MAJESTY :
  • 1/ Intro
  • 2/ Dragon's lake
  • 3/ Frost
  • ANTAEUS :
  • 4/ Intro
  • 5/ Devotee
  • 6/ Those with no eye
  • 7/ Blaspheme through bleeding
  • 8/ Whenever I'll lay...

enregistrement

Antaeus : Titres 4 à 6 enregistrés début 1998. Titres 7 et 8 enregistrés live fin 1997.

line up

Antaeus, Eternal Majesty : Navint Alfius (chant), Martyr (guitares), Sagoth (basse), Thorgon (batterie), Sigfreja (chant sur titre 1)
Antaeus : MkM (chant), Set (guitares, basse), Storm (batterie), Fir Doirtch (guitare sur titres 7 et 8), Anhtherhc (basse sur titres 7 et 8)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles personnels
black metal

AntaeuS nous délivre comme à son habitude un black metal des plus violents et malsains. Ici, pas question de compromis, de chants féminins ou de claviers pompeux, MkM et sa bande vont droit au but. En l’espace de 5 titres, tout est dit. L’intro, à la fois sombre et inquiétante met l’auditeur dans un état second dès le départ. Les deux titres suivants, enregistrés en studio, nous offrent alors un pur chef d’œuvre de violence à l’état brut. Les riffs de guitares sont vraiment malsains, la batterie est vraiment inouïe, impressionnante tellement ça tape fort et vite, quant à la voix de MkM, elle est réellement puissante, troublante et possédée. Les deux derniers titres, enregistrés en live nous montrent que le groupe ne baisse pas d’un ton une fois sur scène. Les musiciens sont toujours aussi efficaces, et la voix de MkM se trouve renforcée dans son côté malsain par un effet d’écho assez bien senti. Bref vous l’aurez compris, cette démo est du meilleur effet et prouve encore une fois qu’Antaeus est le groupe le plus violent de France. (vendredi 11 mai 2001)

note       

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles personnels
black metal

Eternal Majesty et Antaeus sont deux groupes majeurs de la scène black underground parisienne. Sur ce split, c'est Eternal Majesty qui engage les hostilités. Après une très bonne intro, c'est "Dragon's lake" qui entame le bal. La première constatation que l'on puisse faire est à propos du son absolument horrible de la batterie dont le bruit de fond couvre complètement tout le reste des instruments et cela gâche bien évidemment tout ! Le groupe est pourtant très bon, les deux compos proposées ici sont vraiment bien senties, mais avec ce son, cela devient carrément inaudible ! En ce qui concerne Antaeus, le son est un peu meilleur, heureusement, et surtout, c'est très aggressif. Les vocaux sont, sur les titres studio, très effacés mais la principale caractéristique de l'enregistrement repose sur la brutalité des morceaux, la palme revenant à "Devotee". Clair qu'ici on ressent parfaite toute la furie et le chaos engendrés par la musique des Parisiens. Par contre, cela manque de relief et de lourdeur quand le rythme ralentit quelque peu. Sur les deux derniers morceaux, enregistrés en live, à l'inverse, les instruments sont en retrait alors que les vocaux d'MkM sont mis en avant. Il y a d'ailleurs un écho sur le chant qui rend un effet assez marrant et qui renforce l'atmosphère sombre de la musique. Cependant, sur l'ensemble de cette face, le son reste très faible et donc manque beaucoup de puissance. En définitive, je dois dire que je suis un peu déçu de ce split handicapé par une production très mauvaise, j'espérais mieux. (dimanche 15 juillet 2001)

note       

ajoutez des tags sur : "Split demo tape"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Split demo tape".

ajoutez une note sur : "Split demo tape"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Split demo tape".

ajoutez un commentaire sur : "Split demo tape"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Split demo tape".

Chaos_goat › lundi 31 mars 2003 - 18:32  message privé !
Les morceaux d'ETERNAL MAJESTY même si très bons au demeurant et instaurant d'emblée un climat froid et malsain, ne peuvent pas rivaliser avec la fureur que dégage les morceaux d'ANTAEUS... Le contraste avec les versions que l'on retrouvera sur "Cut your Flesh & Worship Satan" est assez interessant, l'approche est tout aussi UG mais les morceaux de cette demo ont un son plus rond, plus lourd... Excellente split-demo!