Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSummoning › Stronghold

Summoning › Stronghold

9 titres - 64:07 min

  • 1/ Rhûn
  • 2/ Long lost to where no pathway goes
  • 3/ The glory disappears
  • 4/ Like some snow white marble eyes
  • 5/ Where hope and daylighit die
  • 6/ The rotting horse on the deadly ground
  • 7/ The shadows lies frozen on the hill
  • 8/ The loud music of the sky
  • 9/ A distant flame before the sun

enregistrement

Nachtshatten Studio. Produit par Protector et Silenius.

line up

Protector (chant, guitare, claviers), Silenius (chant, claviers)

chronique

Styles principaux
metal
ambient

Summoning est un groupe bien énigmatique, passé maître dans l'art de faire revivre des époques révolues et autres ambiances mystiques. Ainsi, depuis plusieurs albums, le duo s'attelle à retranscrire musicalement le très riche monde des terres du milieu du Seigneur des anneaux. Ce voyage dans le temps et les rêves prend la forme d'une musique très atmosphérique où les claviers sont rois, légèrement appuyés par des percussions synthétiques discrètes, et un chant à rapprocher du black metal. Le résultat s'avère être magique. Summoning nous plonge avec délice dans ce monde à la fois si paradisiaque et atypique des terres du milieux avec une facilité déconcertante. Dès l'intro "Rhûn", on comprend très vite que l'on a affaire à autre chose. Summoning ne fait pas de la musique pour se défouler ou pour exprimer sa haine comme beaucoup, Summoning fait de la musique pour nous faire voyager. C'est ainsi qu'à l'écoute de ce "Stronghold" on se retrouve tour à tour dans de beaux petits chemins de campagnes, dans une forêt inquiétante, avant de faire un passage dans les murs grandiloquents d'une cité oubliée, pour finir tout simplement dans le ciel, au côté du soleil afin de mieux contempler l'oeuvre que nous venons de déjà admirer. Complètement planante, envoûtante et enivrante, la musique de Summoning se préconise d'abord pour ceux qui savent écouter dans son intégralité un disque, qui aiment à se poser dans un lit à s'imaginer des temps obscurs et oubliés, à ceux qui comme moi, aiment redevenir enfant et se remettre à rêver comme tel... (vendredi 17 mai 2002)

note       

ajoutez des tags sur : "Stronghold"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Stronghold".

ajoutez une note sur : "Stronghold"

Note moyenne :        66 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Stronghold".

ajoutez un commentaire sur : "Stronghold"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Stronghold".

Pat Bateman › mardi 31 mai 2011 - 23:43  message privé !

Protector et Silenius, les MacGyver du black ambient.

Note donnée au disque :       
Arno › jeudi 28 avril 2011 - 00:23  message privé !

Je me demande encore comment on peut pondre une telle grandeur symphonique et cette sensation d'espace avec des moyens aussi cheap... C'est fascinant...

Note donnée au disque :       
utumno › dimanche 25 octobre 2009 - 13:22  message privé !

Tout le monde crie au génie, mais je trouve que cet album est l'un des moins bons qu'ait fait Summoning, mais c'est quand même Summoning, alors allons-y pour un 4.

Note donnée au disque :       
necromoonutopia666 › mardi 18 août 2009 - 12:15  message privé !

Je reste dans la thématique des meilleurs riff black metal...L'entrée en piste de la guitare sur "Long lost to where no pathway goes" Puissant et mélodique à la fois me fout des frissons à chaque fois. Et tout le reste de l'album est du même niveau. Un sommet du black Atmosphèrique.

Note donnée au disque :       
M-Atom › dimanche 16 novembre 2008 - 20:29  message privé !

un album qui me ramnène a mes randonnées dans le massifs vosgien, ses ambiances brumeuses, ses sous bois d'épineux a la fois beaux et inhospitalier, ses ambiances nocturnes de foret d'altitude...

Note donnée au disque :