Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesYFred Yargui › Time to Dream (Best Of 2008-2011)

Fred Yargui › Time to Dream (Best Of 2008-2011)

cd | 6 titres | 75:07 min

  • 1 Virgin Sand Fool (Remaster Edit Version) [ 6:22]
  • 2 Unsorted Pictures (Single Remaster Edit) [ 5:55]
  • 3 After A Day's Work (Remaster) [ 12:46]
  • 4 Mad Bird (Remaster Edit) [ 4:45]
  • 5 Clayton's Serenity (Remaster) [ 13:40]
  • 6 Time to Dream (Edit) [ 31:07]

enregistrement

Composé et enregistré entre 2008 et 2011

line up

Fred Yargui (Roland Juno 106, Novation KS 4, Waldorf Blofeld Expander, Korg ER1 Electribe, Korg M50, KS4, Roland GAIA, Roland SH32, Yamaha TX802 et Yamaha QX5 Sequencer)

remarques

On peut se procurer ce cd à l,adress Internet suivante; fredyargui@gmail.com

chronique

Time to Dream est un avant-goût de ce qui s’en vient et de ce qui a été pour Frédéric Yargui. C’est un survol d’une carrière fort prometteuse, déjà garnie de 3 albums qui sont disponibles sur le site de MusicZeit. Time to Dream est un genre de compilation tiré des albums Unsorted Pictures et Berlin Experiment avec 2 nouveautés dont 1 (Time to Dream) qui devrait paraître sur le prochain album du synthésiste Français; Underground Scapes. Encore une fois on y retrouve cette touche d’inspiration provenant du style Berlin School mais avec une direction plus ambiante avec le titre épique "Time to Dream". "Virgin Sand Fool (Remaster Edit Version)" débute avec des percussions dont les frappes soutenues moulent un rythme sec et langoureux. Des riffs de claviers pulsent au travers ses frappes de batteries alors qu’un superbe mellotron calme l’ardeur d’un rythme au départ sauvage avec une lente tombée valsante. Des riffs de guitare symétriques ajoutent une plus grande profondeur rythmique alors que les couches de synthé aussi flamboyantes que des élans violonés accroissent la portion onirique de "Virgin Sand Fool (Remaster Edit Version)" dont les fines séquences qui ondulent en arrière-plan nous inspirent une ambiance très TD des années 86 ou les premières œuvres solos de Franke. C’est un très beau titre et une pure merveille qui a été composé dans la lignée de Berlin Experiment. Aussi mélodieux que délicat, "Unsorted Pictures" ouvre avec de scintillants arpèges dont l’écho flotte auprès de fins cercles réverbérants. Le sens inné du rythme est fort bien aiguisé chez Yargui qui dose habilement cette douce mélodie électronique avec de sobres percussions et de suaves solos de synthé qui s’enroulent harmonieusement à un doux rythme légèrement groovy. "After A Day's Work", ainsi que "Clayton's Serenity", sont deux excellents titres de Berlin Experiment que l’on retrouve sur Time to Dream. Les remixes donnent plus de reliefs tout en actualisant une sonorité déjà bien portante et ne modifient en rien les superbes structures harmonieuses de ses 2 titres. Autre titre d’Unsorted Pictures, "Mad Bird" est un titre explosif où le rythme tournoie sur des séquences aux nerveuses lignes entrecroisées. Hybrides, multiples et indisciplinées, les séquences fourmillent sur un rythme qui épouse un genre de soft techno avec une structure légèrement syncopée où un synthé très lyrique libère une superbe mélodie parsemée de brefs souffles enchanteurs. "Time to Dream" est un long titre ambiant qui débute par une superbe introduction aux oblongs souffles de synthé aussi orchestral que spectral. De sinueuses ondes flottent dans un lent ballet torsadé où de résonnantes implosions rappellent les élans de Silver Scale de Tangerine Dream. Mais il y a point de rythmes. Les lignes de synthé ondoient dans un contraste morphique, embrassant les douces brises cosmiques de Jarre pour dévier vers des sentes plus caustique à la Schulze et sa tempête sidérale d’Irrlicht et finalement flirter avec plusieurs variations dans une sphère atonale. Fred Yargui démontre tout son potentiel en s’attaquant à un très long titre dont l’évolution suit une tangente logique. "Time to Dream" est un long exercice de style où l’ambiant et l’expérimental convergent vers de sourdes implosions mais toujours en suivant une constance dans l’émotion et le but visé avec de splendides couches de synthé à la fois éthérées, classiques (à la Tomita) et morphiques pour effectivement nous amener aux portes du rêve. Time to Dream est à la croisée de Berlin Experiment et du prochain album du synthésiste Français, qui sera nettement plus ambiant. Ceux qui ont aimé Berlin Experiment seront enchantés par les titres rythmiques qui accompagnent les titres déjà présents sur Berlin Experiment. Quand à ceux qui aiment l’ambiant, la pièce titre est un délice qui s’abreuve dans tous les bassins connus de la MÉ ambiante. Une sorte de titre anthologique quoi! L’album est disponible auprès de Frédéric Yargui: fredyargui@gmail.com (lundi 1 août 2011)

note       

ajoutez des tags sur : "Time to Dream (Best Of 2008-2011)"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Time to Dream (Best Of 2008-2011)".

ajoutez une note sur : "Time to Dream (Best Of 2008-2011)"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Time to Dream (Best Of 2008-2011)".

ajoutez un commentaire sur : "Time to Dream (Best Of 2008-2011)"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Time to Dream (Best Of 2008-2011)".

gkar02300 › mardi 2 août 2011 - 07:41  message privé !

Toujours des bonnes choses avec Fred !!! ;-)