Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRReturn to Khaf'ji › From darkest skies

Return to Khaf'ji › From darkest skies

cd | 10 titres

  • 1 Vengeance
  • 2 Sublimation
  • 3 Truth
  • 4 A darker place
  • 5 Reflections
  • 6 Veil of despair
  • 7 Stolen pride
  • 8 Of faith and sky
  • 9 Seduced by fear
  • 10 Nocturne

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Level One Studios, Comté de Down, Ulster, juin 1995

line up

Rod (chant), Mark (guitare, programmation), Steve (basse)

chronique

Styles principaux
gothique
Styles secondaires
gothic rock

'Khafji, principale ville de la zone neutre crée entre le Koweït et l'Arabie Saoudite en 1922' m'apprend Wikipedia...Beau symbole que celui d'une cité neutre pour un groupe originaire d'Irlande du Nord, même si à priori le travail de ce trio est exempt de toute allusion, directe du moins, à la politique. Return to Khaf'ji appartient à cette seconde vague gothique britannique des 90's à la suite de Rosetta Stone, Vendemmain, Nösferätü et consorts, et leur son présente forcément des similitudes avec ces derniers. Rejetons des Sisters et des Fields of the Nephilim, ils en reprennent la grammaire ('Reflections') dans des tons moins gutturaux et froids, conservant pourtant cette volonté de créer des ambiances obscures qui, de par le timbre du chanteur, ne sont pas sans évoquer la période gothic rock de Rose of Avalanche, encore que le jeu de basse bien calibré s'inscrive plutôt dans la tradition 'Nefs'. S'il n'apporte pas grand chose de neuf sur l'échiquier, on sent que le trio se donne de la peine pour créer quelque chose de soigné, plaçant l'accent sur l'émotion générale plus que des mélodies trop facilement catchy, créant des ponts, des variations, laissant les choses s'installer; il faut leur reconnaître quelques belles parties de guitare, une certaine puissance dans le son et ce qu'il faut d'épice pour faire prendre la sauce. A l'inverse de Nösferätü, le combo évite les sonorités trop cheap et développe une texture porteuse, ce qui fait de 'From darkest skies' le genre d'album que l'on écoute d'abord distraitement mais qui incite à tendre l'oreille au fur et à mesure que les chansons s'écoulent... Honnête, sans prétention mais comptant en ses sillons quelques belles réussites ('Veil of despair', 'Stolen pride' ou encore 'Seduced by fear'). (mercredi 29 juin 2011)

note       

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

ajoutez des tags sur : "From darkest skies"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "From darkest skies".

ajoutez une note sur : "From darkest skies"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "From darkest skies".

ajoutez un commentaire sur : "From darkest skies"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "From darkest skies".

Xainsleena › lundi 11 juillet 2011 - 19:12  message privé !

Pas écouté l'album mais me rappelle d'un titre sur une des compiles Alea Jacta Est "L'appel de la muse" volume 2 ou 3. C'était pas mal, une guitare saturée, une voix de mec mais pas trop typée, un titre plus cold-punk que vraiment goth.

Darkstar Seven › jeudi 30 juin 2011 - 20:07  message privé !
avatar

Rosetta Stone avec un petit poil de sisters peut-être. J'adore en tout cas.