Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBlood Stain Child › Mozaiq

Blood Stain Child › Mozaiq

cd | 12 titres | 45:47 min

  • 1 Exotic-6-cordinator [3:34]
  • 2 Cyber green [3:32]
  • 3 Freedom [4:08]
  • 4 Energy blast [3:19]
  • 5 Pitch black room [4:15]
  • 6 Another dimension [3:45]
  • 7 Metropolice [4:13]
  • 8 C.E.0079 [3:42]
  • 9 Innocence [3:58]
  • 10 Peacemaker [4:41]
  • 11 Neo-gothik-romance [3:33]
  • 12 Cosmic highway [3:07]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Sadew (chant) , G.S.R (guitare) , Ryu (guitare et chant) , Aki (clavier et programmation) , Ryo (basse et chant) , Violator (batterie)

chronique

Styles principaux
techno
metal extrême
Styles secondaires
death metal
Styles personnels
metal extreme avant-gardiste

En attendant leur prochain album, l’exploration de la discographie de Blood Stain Child se poursuit avec le successeur d’ "Idolator, "Mozaïq". "Idolator" montrait une évidente influence d’In Flames et consorts, teintée d’une volonté flagrante d’intégrer le plus possible d’éléments techno (appelons un chat un chat) dans leur musique et de faire du tout un ensemble cohérent. "Mozaiq" porte bien son nom quelque part : il accentue toutes les facettes de la musique de Blood Stain Child mais au détriment d’une certaine unité et d’une certaine cohérence. On continue bien sûr à entendre l’influence d’In Flames dans "exotic-6-cordinator" ou "pitch black room", et on entend aussi du bon death technique et furieux sur "cyber green" ou "energy blast". Mais ces morceaux se caractérisent aussi par un pont un peu trop techno et un solo de guitare éventuellement un peu niais pour "cyber green". L’influence techno du groupe s’entend surtout sur "metropolice" dont - pour l’anecdote - l’intro aurait pu être composée par … Deep Forest, et elle s’entend trop sur "another dimension" ou "freedom" dont l’intro pourrait passer dans les boites de nuit pour kéké sans cervelle ni personnalité. Heureusement il subsiste sur cet album quelques brûlots comme "C.E.0079" qui rappelle "nuclear trance" figurant sur le précédent album. "Mozaiq" reste un bon album, fort bien composé, mais il est aussi un peu trop… bigarré. On espère mieux sur le prochain opus de cet excellent groupe nippon. (vendredi 18 février 2011)

note       

ajoutez des tags sur : "Mozaiq"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mozaiq".

ajoutez une note sur : "Mozaiq"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mozaiq".

ajoutez un commentaire sur : "Mozaiq"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mozaiq".

taliesin › mardi 24 septembre 2013 - 08:30  message privé !

Quatre - petites - boules... Ca défoule, c'est catchy comme on l'a dit, mais à l'instar de son prédécesseur, surtout à petites doses ! Marrant, le début de 'Freedom' me fait penser à du Prodigy ;-)

Note donnée au disque :       
Darkstar Seven › jeudi 2 juin 2011 - 00:06  message privé !
avatar

BLOOD STAIN CHILD sortira son nouvel (et cinquième) album, "Epsilon", le 30 juin (1er juillet pour nos amis U.K.) via Coroner Records. L'album a été produit, mixé et masterisé par Ettore Rigotti (DISARMONIA MUNDI, DESTRAGE, SLOWMOTION APOCALYPSE, STIGMA) au "The Metal House Studio". Il incluera la participation de Claudio Ravinale et d'Ettore Rigotti (DISARMONIA MUNDI) en tant que guests. Et outre la pochette, visible sur votre droite, la tracklist d'"Epsilon" est la suivante : 01. Sirius VI - 02. Forever Free - 03. Stargazer - 04. S.O.P.H.I.A. - 05. Unlimited Alchemist - 06. Electricity - 07. Eternal - 08. Moon Light Wave - 09. Dedicated To Violator - 10. Merry-Go-Round - 11. LA+ - 12. Sai-Ka-No - 13. Royal Sky (exclusive digipak bonus track)

cglaume › jeudi 24 février 2011 - 13:22  message privé !

Rose et écoeurant comme un tsunami de barbe-à-papa, cet album n'en reste pas moins salement catchy et jouissif, pour peu qu'on assume tout le decorum qui vient avec ...

Darkstar Seven › vendredi 18 février 2011 - 23:31  message privé !
avatar

Certes, sur ce plan là ils en ont fait un peu trop...

born to gulo › vendredi 18 février 2011 - 23:28  message privé !

aux titres de morceaux, on devine un avant-gardisme décoiffant