Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHecate enthroned › Dark requiems - and unsilent massacre

Hecate enthroned › Dark requiems - and unsilent massacre

cd | 12 titres | 42:57 min

  • 1 (Intro) In nomine satanas [2:18]
  • 2 The pagan swords of legend [4:54]
  • 3 Centuries of wolfen hunger [4:10]
  • 4 Forever in ebony drowning [6:03]
  • 5 Upon the kingdom throne [4:01]
  • 6 For thee
  • 7 in sinful obscurity [2:12]
  • 8 Dark requiems
  • 9 and unsilent massacre [5:40]
  • 10 Thy sorrow bequeathed [3:28]
  • 11 The scarlet forsaken [4:36]
  • 12 Ancient graveless dawn [5:35]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Jon : (vocaux et "voix du macabre sépulcral" (vous m’en direz tant…)), Dylan (basse… enfin… "présence distordue du tonnerre"… (c’est à dire ?)), Robert (Batterie et "orages d’Avalon" (non mais c’est fini oui !)), Nigel et Andy (Guitares et ambiances), Michael (Clavier… pardon : "requiems lucifériens" … et p’is quoi encore ?)

chronique

Styles principaux
metal extrême
Styles secondaires
black metal
Styles personnels
black symphonique

Il y a peu à dire sur ce "Dark requiems…", stricte continuité de "The slaughter of innocence", pour ne pas parler de stricte copie ce qui serait tout de même abusif. De prime abord, on pourrait en effet penser que les Hecate ont composé 20 morceaux dont ils ont fait 2 albums, mais que néni. Même si on retrouve sur cet album un black metal symphonique assez direct sur lequel on sent planer l’ombre de Cradle of filth, on sent tout de même une évolution dans la composition, plus mure, plus posée, plus réfléchie. On sent aussi une volonté de varier le plus possible les compos et même de les rendre plus accrocheuses avec des breaks savants et des ambiances bien distillées. De même, "The slaughter…" se voulait une rupture ostensible avec Cradle of filth, et la rupture - sans être totale - est entérinée avec "Dark requiems..." On recommandera les morceaux "the pagan swords of legend" ou "forever in ebony drowning" pour ravir l’auditeur. Vu les efforts, on atteint le cap des 5 sur 6. Par contre, je vous en conjure !! je vous en supplie !! arrêtez le satanisme clichesque ! arrêtez les attributs sans queue ni tête pour les musiciens (cf : le line up) et arrêtez les titres de chanson à rallonge qui sont sensés faire black/dark/occulte ! Exemple : "pour vous, dans l’obscurité pécheresse" ou "le pardon écarlate" (NDLA : pardon pour les éventuelles erreurs de traduction). Ça marche avec les jeunes, peut-être, pas avec les vieux de la vieille comme moi que, au mieux, ça fait rire, au pire ça horripile. Pitié pour les vieux ! (dimanche 29 août 2010)

note       

ajoutez des tags sur : "Dark requiems - and unsilent massacre"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Dark requiems - and unsilent massacre".

ajoutez une note sur : "Dark requiems - and unsilent massacre"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Dark requiems - and unsilent massacre".

ajoutez un commentaire sur : "Dark requiems - and unsilent massacre"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Dark requiems - and unsilent massacre".