Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHJoe Henderson › Multiple

Joe Henderson › Multiple

cd | 6 titres | 41:42 min

  • 1 Tress-cun-deo-la [10:36]
  • 2 Bwaata [10:56]
  • 3 Song for sinners [6:26]
  • 4 Turned around [6:39]
  • 5 Me
  • 6 among others [7:05]

enregistrement

Mercury Sound Studios, New York, États-Unis, 30 et 31 janvier 1973

line up

Jack Dejohnette (batterie), Joe Henderson (saxophones ténor et soprano, flûte, percussions, chant), Dave Holland (contrebasse, basse), Arthur Jenkins (percussions), John Thomas (guitare), James "blood" Ulmer (guitare), Larry Willis (piano électrique, echoplex)

chronique

Styles principaux
jazz
Styles personnels
fusion

Après un essai aussi audacieux que son album précédent, le choix d'options restant ne pouvait être que limité. Sans réelle surprise mais avec une petite pointe de regret malgré tout, "Multiple" opère un premier pas de côté avant de faire machine arrière toute. Henderson ne va pas renouer avec le son hard bop. Par contre, il va adoucir son propos, arrondir les angles pour déboucher peu à peu sur une forme de jazz fusion plus convenu, qui en reproduira l'esthétique sans pour autant en saisir l'essence. C'est un peu comme écouter du Lonnie Liston Smith : c'est bien foutu, diablement efficace, agréable, groovy comme il faut, mais sans doute un peu trop mielleux, un peu trop léger que pour nous remuer les tripes. Nous n'en sommes pas à de telles extrémités (c'est pour bientôt tout de même), "Multiple" développant une facette plus introspective que son prédécesseur direct, avec pas mal de titres qui instaurent des climats où la gestion du temps semble être la clef de voûte de tout l'édifice ("Bwaata", "Song for Sinners"). Tout critères artistiques et de goûts dans les arrangements mis à part, il faut tout de même reconnaître que le souffle de notre ténor reste fort heureusement toujours aussi passionné, et c'est sans doute pour cela qu'on revient encore sur ses disques, qu'on se penche sur ceux qu'on ne connaît pas encore, pour écouter le bonhomme parler de tout son coeur avec cet élan de générosité qui le caractérise. En guise de mise en bouche, "Tress-Cun-Deo-La" propose une synthèse de tous les styles abordés par Henderson : la mélodie aux douces senteurs latines, chantée par Joe Henderson lui-même, une instrumentation dense, un foisonnement rythmique et un chorus endiablé au saxophone, tels sont les ingrédients de base d'une recette qui marche à tous les coups. C'est dans les chemins empruntés sur des titres comme "Turned Around" ou, dans une moindre mesure, "Me, Among Others" qu'il faut voir les prémices d'un devenir guère inspiré. (samedi 27 mars 2010)

note       

ajoutez des tags sur : "Multiple"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Multiple".

ajoutez une note sur : "Multiple"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Multiple".

ajoutez un commentaire sur : "Multiple"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Multiple".