Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGuns N' Roses › Chinese democracy

Guns N' Roses › Chinese democracy

  • 2008 - Geffen, 0602517906075 (1 cd)

cd | 14 titres | 71:18 min

  • 1 Chinese democracy [04:43]
  • 2 Shackler's revenge [03:36]
  • 3 Better [04:58]
  • 4 Street of dreams [04:46]
  • 5 If the world [04:54]
  • 6 There was a time [06:41]
  • 7 Catcher in the rye [05:52]
  • 8 Scraped [03:30]
  • 9 Riad n' the bedouins [04:10]
  • 10 Sorry [06:14]
  • 11 I.R.S. [04:28]
  • 12 Madagascar [05:37]
  • 13 This I love [05:34]
  • 14 Prostitute [06:15]

enregistrement

Enregistré dans une dizaine de studios de Los Angeles, New York, Las Vegas et Londres, sans compter les ajouts divers et variés étalés sur une bonne quinzaine d'années de 1994 à 2008 !

line up

Buckethead (guitares), Robin Finck (guitares, claviers), Dizzy Reed (claviers, chant), W. Axl Rose (chant, guitares, claviers, samples), Paul Tobias (guitares, piano), Ron "Bumblefoot" Thal (guitares), Richard Fortus (guitares), Tommy Stinson (basse, chant), Frank Ferrer (batterie), Brain (batterie), Chris Pitman (claviers, chant, basse)

Musiciens additionnels : Sebastian Bach (chant), Pete Scaturro (claviers), Patti Hood (harpe)

chronique

Styles principaux
rock
Styles secondaires
hard rock
Styles personnels
hard rock moderne

Vraiment, je ne pensais pas qu'il serait aussi difficile de chroniquer toute la discographie de Guns N' Roses. Comment trouver les mots justes pour parler de "Appetite for destruction" ou des "Use your illusions" tellement je les trouve exceptionnels. Mais là, comment parler d'un disque pareil, annoncé et retardé pendant pas moins de 15 (!) années ?? Pour tout vous avouer, une année où nous nous amusions à faire des fausses chroniques pour le 1er avril, j'avais envisagé de chroniquer ce disque (qui n'existait pas à l'époque) pour un poisson d'avril ! Pendant tout ce temps, ça a un peu été la blague dans les journaux et les annonces de sorties de disques. Quand allait sortir ce "Chinese democracy" (quel nom à la con quand même !) si bien sûr un jour il allait sortir ?? Et puis voilà que vers 2007-2008, on annonce de plus en plus des morceaux qui se baladent sur le net et qui feraient partie de ce nouvel album. Bien sûr, pendant des années, lorsque le groupe faisait des concerts, il y avait toujours des nouveaux morceaux de joués, mais rien ne venait annoncer la sortie de ce fameux disque. Et puis, et puis... en octobre 2008, voilà qu'un communiqué de presse annonce la sortie du disque, à la surprise générale il faut bien l'avouer, pour la fin novembre, soit moins de deux mois plus tard ! J'ai toujours douté jusqu'au moment où j'ai vu le disque dans les bacs !! A nom pourri, pochette ultra-méga-nullissime ! ha ha ha ! Mais franchement, en rentrant chez moi, je me demandais bien ce qu'un tel disque pouvait donner. Merde quoi, 15 ans d'attente, 15 millions de dollars de coût (15 MILLIONS DE DOLLARS pour créer un disque ????!!!!!), tous les changements de line-up, l'évolution de la musique depuis 1992-1993, bref que d'interrogations juste pour un simple disque de 70 minutes ! Forcément, un tel disque, ça dépasse tous les records, j'ai parlé du fric, des changements en tout genre, Guns N' Roses, c'est maintenant un groupe à 11 têtes (11 musiciens dont 5 guitaristes !!), des arrangements à foison, un Axl toujours aussi mégalo, bref, la folie des grandeurs. Oui, mais voilà... La première écoute, forcément, tu te dis : "merde, 15 ans de travail réduit à un simple album de 70 minutes alors que pour certains, un disque, ça prend 6 mois à écrire/répéter/enregistrer/mixer/sortir !". Oui, mais voilà... Ce disque, je l'ai trouvé addictif au bout de 3 écoutes. Au début, j'étais juste curieux de savoir ce que le groupe qui avait bercé mes années collège (de merde !) allait faire à l'aube de mes 30 ans. Je n'en attendais pas spécialement grand chose, j'imaginais facilement un album soit has-been, soit totalement à côté de la plaque. A lire rapidement les critiques, je me disais finalement que ce disque avait un bon potentiel pour me plaire. Il n'a absolument rien à voir avec le passé (forcément, il ne reste plus grand monde, juste Axl et Dizzy Reed) et le style n'est pas du rock n' roll pur et dur (si ça avait été le cas, en 2008, j'aurais vraiment eu peur d'une soupe pop de merde). Et effectivement, je trouve ce "Chinese democracy" au final absolument génial ! Comme je l'ai dit, il n'a rien à voir avec le passé. Quand j'ai passé le stade de la curiosité et que je me suis mis à écouter ce disque comme n'importe lequel, ce fut une véritable révélation. Le travail d'arrangements est monstrueux, pas une seule seconde de ce disque n'est laissée au hasard. L'album est puissant, recherché et pourtant si fluide. Il y a du rock, de l'énergie mais surtout un sens de la mélodie qu'on ne retrouve que chez Axl. On peut effectivement tout dire sur le personnage, c'est peut-être un connard fini ou un incompris complet, mais personnellement, ce qui m'intéresse chez lui, c'est la musique qu'il peut créer, point. Et là-dessus, putain, je n'en ai pas beaucoup vu des artistes de cette trempe à pondre des morceaux aussi prenants et intenses avec une telle richesse de composition et des mélodies si bien senties. Il y a un groove qui au début est peut-être imperceptible mais qui, au fil des écoutes, devient incroyable. L'évolution des morceaux est super bien pensé, le rythme du disque est bien équilibré. Axl chante aussi admirablement bien et étonnement juste, sachant toujours utiliser à merveille ses capacités. Il y a une maitrise totale ici (ce qui n'était pas le cas par le passé...). Alors, c'est sûr, il n'y a pas de morceaux aussi emblématiques que "Welcome to the jungle", "You could be mine" ou 'mettre ici le titre de son choix', mais quoi qu'ils aient fait, ils n'auraient jamais pu sortir ce genre de titres, nous sommes en 2008 et le groupe n'est plus le même. A côté de cela, nous avons pourtant de superbes moments dignes des émotions transmises par les précédents albums comme par exemple sur "Catcher in the rye" qui reste pour moi le meilleur titre de l'album avec une fin phénoménale. Franchement, je ne pensais vraiment pas que Guns N' Roses (ou ce qu'il en reste) aurait pu un jour sortir un album aussi abouti après tout ce temps d'inactivité et surtout après tous les joyaux qu'ils ont sorti il y a une vingtaine d'années. Je ne m'y attendais vraiment pas et cela ne fait que renforcer mon jugement sur le fait qu'il s'agit d'un groupe absolument exceptionnel des 30 dernières années. Et il s'agit effectivement pour moi du meilleur album qui soit sorti en 2008, pourtant, Guns N' Roses cette année-là, je n'aurais pas misé un kopeck (ou plutôt un yuan...) dessus. Chapeau bas. (samedi 6 mars 2010)

note       

ajoutez des tags sur : "Chinese democracy"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Chinese democracy".

ajoutez une note sur : "Chinese democracy"

Note moyenne :        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Chinese democracy".

ajoutez un commentaire sur : "Chinese democracy"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Chinese democracy".

Ramon › jeudi 11 juillet 2013 - 17:47  message privé !

Axl a fait tout ce qu'il a pu pour se faire détester, à en juger par certains commentaires, il y est assez bien parvenu. Perso, j'espère qu'il ne mettra pas 17 ans pour faire un nouvel album (Spaghetti incident, c'est bien sympa mais, ça ne nourrit pas son gus). Au fait DJ Ashba, qui est présent sur la tournée, mériterait bien d'avoir son nom sur un disque de GN'R...(je sens bien qu'on va m'acclamer après ça...)

Note donnée au disque :       
vieille fessée › lundi 1 octobre 2012 - 04:53  message privé !

Ce n'est certes plus GNR tel qu'ont l' a connu, mais Chinese Democracy demeure quand même un album assez intéressant à écouter. Quel dommage quand même que Axl et Slash soient incapable de se réconcilier. Avec cet album, ont entend bien qu'Axl à vraiment un sacrée talent de composition et un champs d'inspiration assez large. Malgré le massacre annoncé, je trouve que Chinese Democracy supporte bien l'épreuve du temps, à moins bien entendu d'y être réfractaire depuis le départ. Certes je ne vais pas me le passé en boucle, mais l'écouté une fois de temps en temps n'est pas désagréable.

Note donnée au disque :       
Raven › vendredi 23 décembre 2011 - 06:58  message privé !
avatar

Caipirinha

Note donnée au disque :       
Solvant › vendredi 23 décembre 2011 - 01:16  message privé !

Tower Burger.

Note donnée au disque :       
Dun23 › mardi 15 février 2011 - 13:47  message privé !

Acheté récemment d'occase vraiment pas cher (3€), je voulais pas mettre plus. Il est indéniable qu'il y a du bon boulot là dedans, les solos de gratte tuent (en même temps, Buckethead, Robin Finck, what else?). J'irais pas jusqu'à dire que c'est un bon Guns, mais c'est un bon disque. Et c'est pas ce qui me surprend le moins.