Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPositive Catastrophe › Garabatos Volume One

Positive Catastrophe › Garabatos Volume One

cd | 10 titres | 60:41 min

  • 1 Plena organization [6:29]
  • 2 Travels parts 1 & 2 [6:22]
  • 3 Metro mono [3:52]
  • 4 Plena seguira [4:47]
  • 5 Stillness/life [5:33]
  • 6 Post chordal [3:21]
  • 7 Plena quicksand monument [6:26]
  • 8 Revamped [4:38]
  • 9 Travels parts 3 & 4 [14:23]
  • 10 Contenido adentro [4:52]

enregistrement

Brooklyn, New York, États-Unis, 2008

line up

Taylor Ho Bynum (cornet), Abraham Gomez-Delgado (percussions, voix), Jen Shyu (voix, erhu), Mark Taylor (trompette), Reut Regev (trombone), Matt Bauder (saxophone ténor), Michael Attias (saxophone baryton), Pete Fitzpatrick (guitare électrique), Alvaro Benavides (basse), Keith Witty (contrebasse), Tomas Fujiwara (batterie)

remarques

http://www.myspace.com/positivecat

chronique

Styles principaux
jazz
Styles secondaires
avant garde
Styles personnels
latin jazz

Il peut s'en passer des choses en trois mois. Des évènements politiques. D'autres plus anodins. La publication d'une tonne de nouveautés en disque, bien sûr. Ou même une bête chute débouchant sur une fracture du scaphoïde, raison de mon absence prolongée parmi vous. J'ai du retard à rattraper, mais inutile de courrir : la bataille est perdue d'avance. Il y aura toujours de plus en plus de disques, alimentés par une soif de découverte inextinguible, alors autant prendre les choses avec philosophie. Autant prendre son temps. Parmi les parutions les plus intéressantes de l'année 2009, il y a le premier album des prometteurs Positive Catastrophe, un combo multi-culturel new-yorkais, bigarré comme le peut être la grande pomme. "Garabatos Volume One" jouit des faveurs du label Cuneiform, connu pour ses choix arrêtés en matière de musique d'avant-garde. On peut d'ores et déjà dire que cette sortie qui ne manque pas de caractère sort du lot. Ce que nous propose cette formation, c'est forcément un mélange des genres, une créature hybride qui se nourrit principalement de la gramaire jazz moderne couplée au jazz latino. Ce dernier élément est intégré par touches, dans ses rythmes chaloupés, dans sa chaleur communicative, aussi bien dans la forme que dans le fond. "Plena Organization" ouvre le bal de manière fort convaincante. Il faut dire que les compositions sont majoritairement signées par le percussioniste Abraham Gomez-Delgado, tout de suite rejoint par Taylor Ho Bynum. Il y a donc un parfum d'étrange dans la musique de Positive Catastrophe ; de ce goût bizarre qui nous pousse à nous interroger sur la vraie nature de la chose dont nous sommes amenés à juger de l'onctuosité. Terriblement familier et, dans le même temps, tellement décalé, tellement original, qu'on ne peut désormais que le considérer sous un angle d'approche différent, amusé. Les plus aguerris retrouveront dans cette heure ramassée d'un jazz brumeux les effluves indolentes de Carla Bley et Michael Mantler. Le nombre de participants s'élevant à dix, le côté foisonnant de l'entreprise, cet aspect chaos contrôlé transparaît à travers chaque morceau, chaque ambiance installée, et c'est précisément ce qui rend le voyage si palpitant. (samedi 5 décembre 2009)

note       

ajoutez des tags sur : "Garabatos Volume One"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Garabatos Volume One".

ajoutez une note sur : "Garabatos Volume One"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Garabatos Volume One".

ajoutez un commentaire sur : "Garabatos Volume One"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Garabatos Volume One".

Dun23 › samedi 5 décembre 2009 - 12:47  message privé !

Je te souhaite un bon retour, mon gars, en constatant avec plaisir que ton poignet va bien!