Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesRRamones › Ramones

Ramones › Ramones

cd | 22 titres

  • 1 Blitzkrieg bop
  • 2 Beat on the brat
  • 3 Judy is a punk
  • 4 I wanna be your boyfriend
  • 5 Chain saw
  • 6 Mow I wanna sniff some glue
  • 7 I don't wanna go down to the basement
  • 8 Loudmouth
  • 9 Havanna affair
  • 10 Listen to my heart
  • 11 53rd&3rd
  • 12 Let's dance
  • 13 I don't wanna walk around with you
  • 14 Today your love tomorrow the world
  • 15 I wanna be your friend
  • 16 Judy is a punk
  • 17 I don't care
  • 18 I can't be
  • 19 Now I wanna sniff some glue
  • 20 I don't wanna be learned / I don't wanna be tamed
  • 21 You should never have opened that door
  • 22 Blitzkrieg bop

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

New-York, USA

line up

Joey Ramone (chant), Johnny Ramone (guitare), Dee Dee Ramone (basse), Tommy Ramone (batterie)

remarques

Les titres 15 à 22 sont des bonus
Ce cd fait partie de la collection '2 in 1'

chronique

Styles principaux
punk

Il est possible que cette affirmation soit sujette à débat mais pour moi, c'est clair, les Ramones sont le premier véritable groupe punk. Certes des formations telles que le Velvet Underground, Television ou New-York Dolls avaient ouvert la voie de ce qui deviendrait une révolution majeure de l'industrie musicale mais les Ramones, eux, c'est autre chose...Une bande de vraies petites frappes issues des bas quartiers new-yorkais, aux capacités musicales si pauvres que même les New-York Dolls en ont frémi d'horreur en les entendant répéter (les faux frangins reconnaissaient que les structures de leurs titres étaient si limitées qu'il leur arrivait de les confondre sur scène). Pas question d'étudiants en art ou de poètes rebelles, les Ramones sont de vrais gosses paumés qui dès l'âge de quinze ans sont coutumiers de la défonce, de la petite délinquance et de la piccole, pour qui la musique des Stooges, des New-York Dolls sont l'unique espoir d'ouverture d'un univers relativement restreint et sans véritable avenir. Contre toute attente, ce combo au look de voyous (blousons noirs, jeans déchirés, long cheveux négligés) décroche un contrat et sort un premier album éponyme en 1976. Tout y est; des chansons courtes n'atteignant jamais les trois minutes, des guitares aux accords barrés et au son sale, des structures minimales, des beats carrés et pêchus, des textes crétins... Peu de variété certes mais c'est là le génie du son Ramones, un son devenu identifiable et qui fera la légende du groupe. Car il faut le dire, ce premier essai frappe dur et juste (même si le rendu est lissé par rapport à ce qu'il dégageait sur scène) délivrant nombre de ce qui deviendront des classiques: 'Blitzkrieg bop', 'Beat on the brat', 'I wanna be your boyfriend', 'Now I wanna sniff some glue', sans oublier le moins connu mais néanmoins excellent 'Havanna affair'...le quotidien des pires loosers de la Grande Pomme transformés en quatorze brûlots rock'n'roll un an avant la sortie du 'Never mind the bollocks' des Sex Pistols, qui l'eût cru ? Certes, l'influence des Stooges, des Dolls et même du garage y est notable mais le génie des Ramones a été d'être de moins bons musiciens; plus vite, plus simple, plus brute, plus con...Le pied ! Le punk rock tenait ses première icônes. (dimanche 2 août 2009)

note       

ajoutez des tags sur : "Ramones"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ramones".

ajoutez une note sur : "Ramones"

Note moyenne :        20 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ramones".

ajoutez un commentaire sur : "Ramones"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ramones".

DOCPSYCHE › lundi 25 février 2013 - 11:14  message privé !

LE PREMIER ET LE MEILLEUR : les tables de la loi du punk rock énoncées par les frères dalton de la rock music, crétin mais incroyablement juste dans l'énergie déployée, les lyrics sortis d'un comics et les mélodies à l'emporte pièce

innersilence › lundi 2 juillet 2012 - 22:56  message privé !

Ouais c'est le principe du punk.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › dimanche 1 juillet 2012 - 14:00  message privé !

D'accord avec nowyouknow, quelques honnêtes tubes mais on fait le tour du disque en 15 minutes.

Note donnée au disque :       
zugal21 › samedi 30 juin 2012 - 18:10  message privé !

pas de commentaires (d'ac avec solvant)

Note donnée au disque :       
nowyouknow › vendredi 29 juin 2012 - 20:49  message privé !

j'ai retenté. ca a beau faire moins d'une demi heure, j'arrive pas à la moitié. ce groupe est cool mais que'est-ce que c'est redondant..

Note donnée au disque :