Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJJudas Priest › Sin after sin

Judas Priest › Sin after sin

cd | 8 titres

  • 1 Sinner
  • 2 Diamonds and rust
  • 3 Starbreaker
  • 4 Last rose of summer
  • 5 Let us prey / Call for the priest
  • 6 Raw deal
  • 7 Here come the tears
  • 8 Dissident aggressor

enregistrement

Enregistré aux Ramport Studios

line up

Rob Halford (chant), Simon Phillips (batterie), Glenn Tipton (guitares), K.K. Downing (guitares), Ian Hill (basse)

remarques

A l'origine le titre "Let us prey" était le titre 5 et le titre 6 était "Call for the priest/Raw deal". Il s'est avéré par la suite qu'il y avait eu une erreur à la base et que "Let us prey" ne correspond qu'à l'intro du cinquième titre et la continuité est "Call for the priest" avec le sixième titre "Raw deal".

chronique

Styles
rock
Styles personnels
rock mélancolique

Voilà, la machine est lancée et rodée. "Sin after sin", troisième album des anglais, enfonce le clou, toujours dans un style rock alternant titres rapides et énergiques avec des ballades mélancoliques. Il s'agit du premier album studio de Judas Priest que j'ai acquis, il garde un certain charme pour moi et contient beaucoup de morceaux hélas un peu trop oubliés comme l'élaboré "Sinner" ou le triste "Here come the tears" ou encore l'énergique "Dissident aggressor (massacré 10 ans plus tard par Slayer...). Il s'agit certainement de l'album le plus gentillet du répertoire du groupe (bien que "Call for the priest" soit bien pêchu !) avec une production très douce ne mettant pas du tout en avant les guitares et avec aux fûts le célèbre et excellent Simon Phillips, le groupe ayant toujours du mal à trouver un batteur stable (le troisième en trois albums !). Limite, j'ai l'impression par moments d'avoir affaire à un disque de rock progressif 70's ! On retrouve aussi la reprise de Joan Baez, "Diamonds and rust", déjà présente sur "Rocka rolla" dans une version à peine plus boostée mais très réussie. Avec le temps, je trouve qu'il s'agit à la fois de l'album le plus mélancolique et triste des anglais ("Last rose of summer") mais aussi celui qui a le plus vieilli ! Ce son de batterie sans consistance, merde ! Il est aussi difficile de succéder à un album aussi abouti et excellent que "Sad wings of destiny", mais cela ne doit pas pour autant dire que cet album est décevant, bien au contraire, mais une meilleure production (pourtant faite par Roger Glover de Deep Purple !) un peu plus puissante lui aurait permis, je pense, de mieux affronter l'épreuve du temps ! (jeudi 21 février 2008)

note       

partagez 'Sin after sin' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sin after sin"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sin after sin".

ajoutez une note sur : "Sin after sin"

Note moyenne :        19 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sin after sin".

ajoutez un commentaire sur : "Sin after sin"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sin after sin".

taliesin › mercredi 3 juin 2015 - 15:18  message privé !

Il me plaît un petit peu moins que ceux qui précédent, mais 4 bouboules tout de même ;-) Il y a de très bons moments comme "Raw Deal" et surtout "Dissident Aggressor" (que j'avais auparavant connu via Slayer, mais il est vrai que l'original surpasse la reprise) ainsi que, sur le CD avec bonus, "Race with the devil" !!!

Note donnée au disque :       
dimegoat › jeudi 12 mars 2015 - 19:41  message privé !

Le son est vraiment mollasson, on se croirait presque 10 ans en arrière. Cela dit, les compositions sont tellement bonnes et l'ambiance si prenante que je l'écoute régulièrement. Même les morceaux guimauve touchent mon petit coeur.

Note donnée au disque :       
stankey › dimanche 10 novembre 2013 - 12:52  message privé !

Très agréable, très mélodique. C'est sur, ne pas l'aborder de front comme un grand album de Hard Rock, ça aide :) Un de mes préférés, que je ne laisse jamais aux oubliettes !

Note donnée au disque :       
docteur.justice › samedi 8 septembre 2012 - 23:56  message privé !

moi j'aime plus simon philipps

The Hillbillyblues › lundi 27 décembre 2010 - 00:43  message privé !

Il est moins agressif que "stained class" et moins abouti que "sad wings of destiny", mais je le trouve qu'en meme très bon à part un "raw deal" déployant une rythmique assez poussive qui l'empêche de cotoyer les hauteurs d'un "sinner" par exemple, et un refrain qui est surement un des plus ridicule que j'ai jamais entendu (en fait faut seulement garder les 2 dernières minutes de la chanson :)). Quant à "last rose", elle fait un peu trop guimauve dans le genre, sinon le reste c'est du tout bon. Le seul problème de cet album c'est d'être tombé entre 2 tueries monumentales qui ont grandement aider à établir le genre.

Note donnée au disque :