Articles

Vous êtes ici › ArticlesConcerts › David BOWIE - Bercy, Paris, 20.oct.2003

Ce document est lié :
 - au groupe / artiste David Bowie

David BOWIE - Bercy, Paris, 20.oct.2003

par Nicko › vendredi 16 septembre 2005

Tournée

A Reality Tour

Première partie

The Dandy Warhols

Set list

1/ The Jean genie - 2/ New killer star - 3/ Fame - 4/ Cactus - 5/ China girl - 6/ Fall dog bombs the moon - 7/ Hallo spaceboy - 8/ Sunday - 9/ Under pressure - 10/ White light / White heat - 11/ Ashes to ashes - 12/ Fashion - 13/ Never get old - 14/ The motel - 15/ 5:15 the angels have gone - 16/ Loving the alien - 17/ Battle for Britain - 18/ I'm afraid of Americans - 19/ "Heroes" - 20/ Heathen

Rappels

21/ Bring me the disco king - 22/ Changes - 23/ Let's dance - 24/ Suffragette City - 25/ Ziggy Stardust

Line up

David Bowie (chant, guitare, harmonica), Earl Slick (guitare, chant), Gerry Leonard (guitare), Gail Ann Dorsey (basse, chant, guitare), Sterling Campbell (batterie), Mike Garson (claviers), Catherine Russell (claviers, chant, percussions)

Chronique

Un an après son passage remarqué sur la scène du Zénith, David Bowie est déjà de retour dans une grande salle parisienne. Et ce coup-ci, c'est au Palais Omnisports de Paris Bercy ! En guise d'amuse-gueule, l'anglais a choisi les Dandy Warhols. Je ne connais qu'un album, plutôt moyen, et là, leur prestation m'a complètement déçu ! Aucune présence scénique, style pop conventionnel sans aucun génie. Le genre de style rabaché depuis des décennies avec un son très vintage et des compos inintéressantes ! Non, vraiment là, j'ai pas du tout aimé, mais alors vraiment pas ! 45 minutes carément chiantes, et je pèse mes mots, rarement je n'avais ressenti ça !

Bref, quand Bowie entra sur scène, ce fut un réel soulagement ! Et le concert débuta bien avec un "The Jean genie" de toute beauté. Après cela, je dois dire que la premier tier du concert fût plutôt conventionnel, sympa, mais sans plus, le groupe très bien rodé déroule sans problème. D'ailleurs la formation est la même que l'année précédente avec un membre en moins, Mark Plati... Bref, jusqu'à "Under pressure", rien de bien particulier à signaler si ce n'est que la set-list est surtout axée sur les dernières réalisations de l'artiste. Et là arrive justement "Under pressure" avec Gail Ann Dorsey assurant les parties de chant de Freddy Mercury dela version d'origine. Sans aller jusqu'à dire que Gail Ann surpasse le chanteur de Queen (n'est pas Freddy Mercury qui veut...), il faut bien avouer qu'elle se débrouille super bien ! Vraiment très très bon et à coup sûr le plus grand moment du concert, d'une intensité rare ! En quelque sorte le premier tournant du concert. Par la suite on a quelques surprises comme le trop rare "White light / White heat" ou encore le méconnu et dispensable "The motel" de l'album "Outside". Au milieu de totu cela, on a les incontournables et excellents "Fashion" et "Ashes to ashes" qui permettent au concert de prendre une autre ampleur ! Ensuite, la deuxième grand moment intervient avec la version acoustique fabuleuse du "Loving the alien" du pourtant très dispensable "Tonight", mais là, en duo avec la guitare de Gerry Leonard (qui d'ailleurs prend une assurance déconcertante en concert...), ça le fait super bien ! L'enchainement avec "Battle for Britain" est un pur régal avec une fin dantesque entre Mike Garson au piano et Sterling Campbell derrière les fûts. A partir de là, la fin du concert fût fabuleuse avec un "Heroes" comme d'habitude très intense et fort. Le rappel commença mal avec "Bring me the disco king", mais pour le reste, il n'y a qu'à voir la set-list pour se rendre compte de la qualité dudit rappel. "Ziggy Stardust" enchainé à "Suffragette City", franchement, on peut difficilement faire mieux comme fin ! Bref, une très bonne soirée avec des morceaux plutôt récents, mais une performance admirable ! Il faut encore compter sur le Thin White Duke...

Mots clés : David Bowie, pop, rock, Paris, Grande-Bretagne, concert et Nicko

Dernière mise à jour du document : vendredi 16 septembre 2005

Si vous étiez membre, vous pourriez réagir à cet article sur notre forum : devenez membre