Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHenry Purcell (1659-1695)Dido and Aeneas (Didon et Énée) › Vos commentaires

Henry Purcell (1659-1695) › Dido and Aeneas (Didon et Énée)

vos commentaires

résultats 1 à 20 sur un total de 53 • page 1 sur 3

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
vartan › dimanche 10 janvier 2010 - 01:54  message privé !

Beau commentaire. Sans doute un des sommets du baroque anglais avec les consorts de violes de Byrd et Dowland. Mais de grâce, allez quand même admirer la discographie qui propose aujourd'hui des versions qui me paraissent autrement enthousiasmantes. Haïm tout d'abord, la controversée direction de Currentzis, cinglante, Jacob ou Christie encore...

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
heirophant › dimanche 18 octobre 2009 - 15:27  message privé !

michel rocard, c'est heirophant en pire. Oui c'est possible.

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Dioneo › samedi 17 octobre 2009 - 13:54  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Ceci dit journaliste, non, pas moi. Pour les autres chroniqueurs, je ne saurais dire.

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Coltranophile › samedi 17 octobre 2009 - 12:45  message privé !

Prévisible?

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
born to gulo › samedi 17 octobre 2009 - 12:40  message privé !

brôôôt

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Coltranophile › samedi 17 octobre 2009 - 12:29  message privé !

"Alors, si j'ai bien décrypté le concept de forfanfaiterie ne s'applique qu'à des groupes que tout le monde a légitimé comme pourri."

Le souci, c'est que la légitimité n'a rien à faire là-dedans. Muse, c'est légitime tant et plus, le suffrage universel le dit. Donc le "tout le monde".....Et commenter des chroniques, oui, c'est bien une autre forme de journalisme. Je ne vois pas bien ce que cela pourrait-être d'autre (problème y a t il avec ce terme?). Immunité des classiques; j'en gerbe mon lot aussi (Tchaikovsky, Rossini,....). De là à croire qu'un rot et un pet comme forme ultime de la critique puissent suffire à épuiser le sujet.

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Dioneo › samedi 17 octobre 2009 - 11:34  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Une supposée Immunité de Classique, peut-être, de Père De. Je ne parlais de rien d'autre. un exemple quoi.

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Arno › samedi 17 octobre 2009 - 02:28  message privé !

Que peut-il bien y avoir entre Monteverdi et Haendel...

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
michel rocard › samedi 17 octobre 2009 - 00:45  message privé !

"Irais-tu jusqu'à leur coller, sur une échelle de valeur certes imparfaite mais qui dois refléter quelque chose tout de même, une boule miséreuse comme tombé par inadvertance du sac car il t'en restait en rab' après l'écoute du dernier Muse? COLTRANOPHILE

J'aime bcp ce débat non pas pour les arguments, je ne m'intéresse pas assez au classique pour m'y comporter comme un énorme cheval de course. Mais c'est plutôt pour l'échelle. Alors, si j'ai bien décrypté le concept de forfanfaiterie ne s'applique qu'à des groupes que tout le monde a légitimé comme pourri. C'est un petit système qui est très bon, il n'y a rien à dire, c'est un autre journalisme!

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
born to gulo › vendredi 16 octobre 2009 - 13:29  message privé !

je me fous de ce que ça mérite, même si j'écoutais purcell bieeeeeeen avant klaus ; bonjour chez toi, la bise à la Beauté

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
dariev stands › vendredi 16 octobre 2009 - 13:06  message privé !
avatar

t'inquiète pas coltrano, le champion du mépris, c'est toi, gulo peut pas test !! j'ai pas oublié un certain épisode... (tant de chichis et de posts longs tout ça parce que c'est purcell... bah oui il a traversé 3 siècles et Klaus Nono il a duré 3 mois. la belle affaire)

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Coltranophile › vendredi 16 octobre 2009 - 12:41  message privé !

On peut se demander d'où coule le plus de fiel condescendant (le paternalisme en moins) en l'espèce. Entre les formules à l'emporte-pièces et le "décalage" savamment orchestré ("Moi je n'aime Purcell que par Klaus, vous comprenez!"), c'est sur que l'on avance à grand pas. Vers quoi? Personne ne le sait. Sinon je ne peux qu'aller dans le sens de Dionéo, il ne s'agit nullement de figer dans le granit et le temps les formules abouties d'une Beauté que l'on a figé dans les allées de son crâne et que l'on attend de voir la réalité reconnaître comme indiscutables. Mais une musique qui est le fait d'une vie entièrement dévouée ( et qui a eu l'outrecuidance malgré sa nullité semblerait-il de traverser trois siècles pour en remuer encore plus d'un) mérite peut-être plus que trois mots alignés avec mépris.

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Arno › jeudi 15 octobre 2009 - 21:55  message privé !

(Si vous voulez parler de mauvais goût en musique classique, c'est mon rayon... du "qui dégouline", du qui "suinte", du qui "saccharosifie" (Puccini miam, Rachmaninov miam, Mascagni miam, Tchaïkovsky miam, Vaughan Williams miam)... Ca ne me semble pas être trop le cas de ce Purcell, que je goûte assez peu... Le baroque n'est quand même pas exempt de mauvais goût, mais c'est un mauvais goût qui m'attire moins: toutes ses fioritures, ses pyrotechnies vocales et parfois son ton affecté... Ceci dit, faudrait quand même penser à chroniquer l'Orfeo, bande de larves anglaises...)

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
mangetout › jeudi 15 octobre 2009 - 20:54  message privé !

ah ah ah, kilecon l'animal !

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Wotzenknecht › jeudi 15 octobre 2009 - 20:44  message privé !

Dedieu ! copyrighte-la !

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Tango Mago › jeudi 15 octobre 2009 - 20:42  message privé !

Muse c'est plutôt pur sucre que Purcell.

Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Dioneo › jeudi 15 octobre 2009 - 19:17  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Comme tu voudras.

Qui se charge de gueuler Slaaaayeeeer !!!!, alors ?

(Ou Chostakoviiiiiiitch !!!! ? Mais j'ai jamais su l'écrire).

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
born to gulo › jeudi 15 octobre 2009 - 19:14  message privé !

c'est le moment où je suis censé dire Motörhead là, non ?

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Dioneo › jeudi 15 octobre 2009 - 19:00  message privé !  Dioneo est en ligne !
avatar

Non.

C'est le Wu.

Note donnée au disque :       
Henry Purcell (1659-1695) - Dido and Aeneas (Didon et Énée)
Wotzenknecht › jeudi 15 octobre 2009 - 18:58  message privé !

arrêtez donc de vous prendre le chou. La seule Grande Musique c'est Autechre, tout le monde sait cela.

Note donnée au disque :